Euphorbia officinarum subsp. echinus Endémiques du Maroc et de Mauritanie

Synonyme : Euphorbia echinus Hooker fil. & Cosson

Euphorbia officinarum rassemble deux sous-espèces (subsp. officinarum et subsp. echinus) extrêmement voisines et difficiles à déterminer; l'existence d'hydrides a d'ailleurs été signalée. Pour le détail de la taxinomie, de la nomenclature et de la morphologie de l'espèce, on consultera les travaux de (Vindt, 1953 et 1960).

Euphorbia officinarum est utilisée en médecine traditionnelle pour traiter les maladies de peau et les maladies ophtalmologiques. Il est à noter qu'en raison de sa toxicité élevée, l'extrait de plante doit toujours être utilisé en faibles concentrations.

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt #1

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 1/14]

La steppe à euphorbe oursin couvre au Maroc une bande côtière qui englobe le Sud du Souss et une partie su Sahara atlantique, région sous l'influence de l'alizé maritime. On peut y reconnaître plusieurs groupements végétaux dominés, dans le Nord, par l'Arganier, dans le Sud par les Chenopodiacées sahariennes et en situation plus continentale par Artemisia gr. herba-alba.

Crédit photographique : Philippe Geniez

Télécharger [1440x984 px - 1 463,71 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 1/14]

La steppe à euphorbe oursin couvre au Maroc une bande côtière qui englobe le Sud du Souss et une partie su Sahara atlantique, région sous l'influence de l'alizé maritime. On peut y reconnaître plusieurs groupements végétaux dominés, dans le Nord, par l'Arganier, dans le Sud par les Chenopodiacées sahariennes et en situation plus continentale par Artemisia gr. herba-alba.

Crédit photographique : Philippe Geniez

Télécharger [1440x984 px - 1 463,71 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 2/14]

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1024x768 px - 487,75 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 2/14]

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1024x768 px - 487,75 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 3/14]

Crédit photographique : Jean-Paul Peltier

Télécharger [1100x825 px - 930,64 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 3/14]

Crédit photographique : Jean-Paul Peltier

Télécharger [1100x825 px - 930,64 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 4/14]

La steppe à euphorbe oursin couvre au Maroc une bande côtière qui englobe le Sud du Souss et une partie su Sahara atlantique, région sous l'influence de l'alizé maritime. On peut y reconnaître plusieurs groupements végétaux dominés, dans le Nord, par l'arganier, dans le Sud par les Chenopodiacées sahariennes et en situation plus continentale par Artemisia gr. herba-alba.

Crédit photographique : Philippe Geniez

Télécharger [1440x977 px - 1 236,01 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 4/14]

La steppe à euphorbe oursin couvre au Maroc une bande côtière qui englobe le Sud du Souss et une partie su Sahara atlantique, région sous l'influence de l'alizé maritime. On peut y reconnaître plusieurs groupements végétaux dominés, dans le Nord, par l'arganier, dans le Sud par les Chenopodiacées sahariennes et en situation plus continentale par Artemisia gr. herba-alba.

Crédit photographique : Philippe Geniez

Télécharger [1440x977 px - 1 236,01 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. officinarum [photo 5/14]

La steppe à euphorbe de Beaumier occupe les marges occidentales et méridionales du massif des Ida-ou-Tanane, depuis Agadir jusqu'au cap Rhir où elle forme un étroit cordon littoral. Elle est généralisée sur les versants tournés vers l'W et vers le S à condition que l'altitude ne dépasse pas 300m. Du point de vue floristique, elle renferme de nombreuses espèces de souche macaronésienne.

Crédit photographique : Philippe Geniez

Télécharger [1440x1037 px - 1 197,66 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. officinarum [photo 5/14]

La steppe à euphorbe de Beaumier occupe les marges occidentales et méridionales du massif des Ida-ou-Tanane, depuis Agadir jusqu'au cap Rhir où elle forme un étroit cordon littoral. Elle est généralisée sur les versants tournés vers l'W et vers le S à condition que l'altitude ne dépasse pas 300m. Du point de vue floristique, elle renferme de nombreuses espèces de souche macaronésienne.

Crédit photographique : Philippe Geniez

Télécharger [1440x1037 px - 1 197,66 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 6/14]

Crédit photographique : René Baud

Télécharger [1044x1134 px - 779,35 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 6/14]

Crédit photographique : René Baud

Télécharger [1044x1134 px - 779,35 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 7/14]

Crédit photographique : René Baud

Télécharger [800x1196 px - 201,97 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 7/14]

Crédit photographique : René Baud

Télécharger [800x1196 px - 201,97 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. officinarum [photo 8/14]

Mirleft (Souss). A noter la floraison dissymétrique, le côté exposé au sud est plus fleuri que celui exposé au nord.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [2143x1440 px - 679,23 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. officinarum [photo 8/14]

Mirleft (Souss). A noter la floraison dissymétrique, le côté exposé au sud est plus fleuri que celui exposé au nord.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [2143x1440 px - 679,23 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 9/14]

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1276x979 px - 1 193,17 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 9/14]

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1276x979 px - 1 193,17 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 10/14]

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1024x769 px - 564,13 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 10/14]

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1024x769 px - 564,13 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 11/14]

Crédit photographique : Jean-Paul Peltier

Télécharger [1654x1042 px - 1 948,33 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 11/14]

Crédit photographique : Jean-Paul Peltier

Télécharger [1654x1042 px - 1 948,33 Ko]

Facilitation écologique [photo 12/14]

Sur le terrain, il n'est pas rare d'observer que l'euphorbe oursin facilite la germination et le développement ultérieur de l'arganier.

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1843x1782 px - 1 655,44 Ko]

Facilitation écologique [photo 12/14]

Sur le terrain, il n'est pas rare d'observer que l'euphorbe oursin facilite la germination et le développement ultérieur de l'arganier.

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1843x1782 px - 1 655,44 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 13/14]

Développement anormal de la tige chez Euphorbia officinarum subsp. echinus. L'origine de la fasciation, anomalie très répandue chez les plantes supérieures, n'est pas connue chez l'euphorbe oursin. La fasciation peut avoir une base génétique, être causée par des dommages physiques, des bactéries pathogènes, etc.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1024x769 px - 914,52 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 13/14]

Développement anormal de la tige chez Euphorbia officinarum subsp. echinus. L'origine de la fasciation, anomalie très répandue chez les plantes supérieures, n'est pas connue chez l'euphorbe oursin. La fasciation peut avoir une base génétique, être causée par des dommages physiques, des bactéries pathogènes, etc.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1024x769 px - 914,52 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 14/14]

Mirleft (Souss). 

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [2193x1440 px - 405,44 Ko]

Euphorbia officinarum L. subsp. echinus (Hooker fil. & Cosson) Vindt [photo 14/14]

Mirleft (Souss). 

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [2193x1440 px - 405,44 Ko]

Chargement en cours...