Ephedra fragilis subsp. cossonii

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire #1

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 1/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Ahmed El Aboudi

Télécharger [1559x1266 px - 1 096,03 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 1/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Ahmed El Aboudi

Télécharger [1559x1266 px - 1 096,03 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 2/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Jean-Paul Peltier

Télécharger [2008x1817 px - 1 224,64 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 2/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Jean-Paul Peltier

Télécharger [2008x1817 px - 1 224,64 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 3/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1559x1230 px - 1 113,46 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 3/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1559x1230 px - 1 113,46 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 4/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1559x1169 px - 416,75 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 4/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1559x1169 px - 416,75 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 5/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1559x1091 px - 999,16 Ko]

Ephedra fragilis Desf. subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 5/9]

Les caractères suivants ont été vérifiés: épiderme des tiges à cellules cloisonnées tangentiellement, moelle lignifiée sans fibres et rameaux rigides ne se désarticulant pas à la dessiccation.

Plante photographiée dans l'Anti-Atlas (au nord du jbel Lkest).

Crédit photographique : Fouad Msanda

Télécharger [1559x1091 px - 999,16 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 6/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1276x960 px - 730,64 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 6/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1276x960 px - 730,64 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 7/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1276x958 px - 512,03 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 7/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1276x958 px - 512,03 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 8/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1034x1038 px - 181,86 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 8/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1034x1038 px - 181,86 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 9/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1276x957 px - 413,67 Ko]

Ephedra fragilis subsp. cossonii (Stapf) Maire [photo 9/9]

Caractères vérifiés : nombre d'anthères par étamine (4-6) et arbuste dressé, ni grimpant  ni rampant.

Plante photographiée dans le Haut Atlas vers 2500 m d'altitude.

Crédit photographique : Jean-Claude Thiaudière

Télécharger [1276x957 px - 413,67 Ko]

Chargement en cours...